CS WITTRING : site officiel du club de foot de WITTRING - footeo

Second et promu, objectif rempli dans un groupe difficile

30 mai 2016 - 10:16

Après des débuts tonitruants, le CSW a tenu la dragée haute au SFC C durant 14 matchs. Cependant, la double défaite 1-0 contre les réservistes faïenciers avait compromis le titre. La deuxième place assurée, la fin de saison a été pénible et bien trop relâchée, même si l'essentiel était fait.

Qu'on se le dise, la saison a été belle ! Même avec ces deux défaites finales, tout n'est évidemment pas à jeter et le CS Wittring aura accompli un très beau parcours dans un groupe vraiment difficile. 

Rien a été facile pour le CSW. Enregistrant de nombreux renforts en début de saison (Schulz, Mischo, Szczepaniak, Flauder, Herbeth T, Geyer, Goepfert, Herbeth A, Thiry, Obéron, puis Peifer), soit une équipe complète, Patrick Schulz, pour sa première saison à la tête des rouges, se devait de trouver l'alchimie idéale entre nouveaux et anciens. Et le moins que l'on puisse en dire est que la mayonnaise a très vite pris (trop vite peut-être). Le CSW a enregistré de belles performances en championnat (5 victoires dans ses 5 premiers matchs) ainsi qu'en coupe (victoire contre Remelfing D1, Porcelette D2...). Le premier tournant du championnat intervenait début novembre, avec la défaite (logique mais limite) à Sarreguemines C. Une victoire aurait quasiment scellé le destin du championnat. Ce match a été un gros tournant, tant au résultat négatif que sur la santé et le moral des troupes. Après ce match, beaucoup de joueurs ont été quasi porté disparus (blessure ou autre). Géyer n'a disputé qu'un match (blessure, étude...) après cela. Herbeth T et Flauder F n'en n'ont disputé que deux (Herbeth reprenant le club de Willerwald, il était évidemment moins concerné, ce qui est compréhensible, et nous lui souhaitons ainsi qu'à son frère et Flauder une pleine réussite dans leur entreprise). D'autres joueurs n'ont pas pu jouer très longtemps. Goepfert s'est vu blessé deux fois assez lourdement (épaule) et n'a pu qu'aider l'équipe pendant 6 matchs. Situation similaire pour Schulz qui par modification professionnelle, couplé à une blessure, n'a pas pu être aussi présent lors des matchs retours. Pour finir, Peifer qui a rejoint le CSW en janvier s'est blessé lors du match retour contre le SFC... Bref, pas moins de 29 joueurs ont participé aux matchs de championnat de l'équipe A... Difficile de trouver des automatismes. Les anciens comblant les postes laissés vaquant (Stuner 14 matchs, Muller V 13 matchs, Bordonné 12 matchs, Muller A 11 matchs...) 

Cependant, la hargne et la rage de vaincre ont été présente, notamment dans le weekend déterminant qui aura quasiment scellé la montée des rouges: la double victoire contre l'AES B et Welferding, dans des scénarios dantesques. Ce weekend fédérateur aura permis au CSW de remplir son objectif.

La seconde défaite intervint lors du match retour contre le SFC C. Dans un match techniquement très faible, les rouges seront passés proches de la victoire mais se verront une nouvelle fois battus (0-1 à 10 minutes de la fin sur pénalty). Ce jour là manquait "juste" Schulz. 4 jours après, 19 joueurs manquaient lors du match de coupe de France le jeudi de l'ascension... C'est pour dire...

Il fallait encore faire un effort, gagner 2 matchs sur les 4 derniers et les ouailles de Pat Schulz l'ont réalisé dès leurs deux premières rencontres, à AES B (1-3) puis contre Bliesbruck B (4-2). La fin a un peu gâché tout c'qui avait été réalisé jusqu'alors (deux défaites) mais l'essentiel était fait.

Quelques départs sont quasi actés (Les frères Herbeth, Flauder pour l'équipe A, Thiriet et Charly pour l'équipe B), des arrivées sont encours de "discussion" et compenseront ces départs. Le CSW s'attache surtout a garder ses éléments aussi importants sur qu'en dehors du terrain (Mischo, les deux Thiry...)

Il faudra s'appuyer sur tout c'qui a été fait de bien, espérer un peu plus de clémence par rapport à la santé des joueurs, s'appuyer sur un noyau solide et le bonifier par quelques arrivées, et quelques révélations à l'intérieur de l'effectif. 

Pour faire de la prochaine saison une nouvelle belle page de l'histoire du CS Wittring.

Commentaires

Staff
THIERRY METZ
THIERRY METZ 30 mai 2016 14:23
Dirigeant

la saison des championnats se terminent ....reste a créer un exploit contre lemberg la semaine prochaine....ce serait un bel épilogue a la saison. bravo au groupe de pat pour cette montée et félicitations au gars de la B qui se sont réveillés trop tard dans ce championnat ....une lutte pour le podium était à sa portée. attelons nous a bien préparer la prochaine saison qui sera importante pour la suite du projet sportif.content de terminer cette saison et de souffler un peu et impatient de démarrer la nouvelle

Aucun événement