CS WITTRING : site officiel du club de foot de WITTRING - footeo

ITW de Davy, coach du SFC C

27 avril 2016 - 10:24

Dans ce duel (même s'il n'faut pas oublier Welferding) magnifique que se livre le CSW et le SFC C, un match décisif pour la première place se joue ce dimanche. Davy nous fait le privilège de répondre à nos 10 petites questions. En toute sobriété.

A l’occasion de cette belle rencontre de football qui nous attend ce dimanche, Davy Firmery, coach du SFC C, nous fait l’immense honneur de nous accorder une petite interview. Son frère l’avait précédé à la fin du mois d’aout lors de notre rencontre de coupe de Lorraine contre Remelfing. Même si nous souhaitons en secret le même résultat, nous lui envoyons dès à présent tous nos vœux de réussite.

 

 

- Salut Davy ! C’est avec un grand plaisir que nous recevons une équipe coachée par un Firmery. En effet, l’an passé, Papa Firmery était venu perdre avec Willerwald (2-1) et Kevin (le frère) a été défait avec Remelfing en aout dernier (3-1). Alors, jamais 2 sans 3, ou au contraire, la troisième est la bonne ?

 

-DF: Salut Alex, ça dépend si tu comptes pour la 3eme le match au synthé. Mais vous êtes tout puissant à domicile. Réponse le 1/5 à 17h15

 

 

- Il t’a donné quelques tuyaux, le frangin ?

 

-DF : Non aucun.

 

 

- Comment est perçue cette rencontre pour le SFC ? Ici à Wittring, c’est un honneur et une vraie effervescence d’accueillir le « grand » Sarreguemines.

 

-DF : De notre côté, le match se prépare comme tous les autres avec les aléas de la météo, des présences aux entrainements, des joueurs postés etc.…

 

 

- Quel est le danger de cette rencontre pour ton équipe ? - Etre « secoué » par le public ? - Dissipé par les charmes des supportrices ? - L’enjeu ? (une défaite compromettrait les chances de montées) -  Le beau parcours du CSW et l’expérience acquise depuis l’aller ?

 

- DF : Pour mon équipe, de faire passer l’enjeu avant le jeu. Le CSW a appris de leurs erreurs en témoignent les remontées contre Welferding et Achen.

 

 

- Oublions ce match. Vous avez démarré très lentement le championnat (nul contre l’AES B, défaite contre Gros Rederching B) mais maintenant, vous carburez. Qu’est-ce qui a changé depuis ce début de saison hésitant ?

 

- DF : On a trouvé une constance dans nos performances et une ossature.

 

 

- Tu es passé de PH avec Ippling à la division 3 avec le SFC. Et pourtant, ça ressemble quasiment à une promotion. Pas trop difficile comme décision à prendre ?

 

- DF : Ma décision d’arrêter à Ippling était prise fin Avril. Par bonheur, nous nous sommes maintenu et la B est montée. J’arrêtais avec le sentiment du devoir accompli. Le SFC par l’intermédiaire de Vincent Mayer ( coach de la C) la saison dernière m’a sollicité pour venir le remplacer. J’ai de suite sauté sur l’occasion, vu mon attachement à ce club.

 

 

- Si t’avais la possibilité de prendre un élément du CSW, ce serait lequel ? (ne dis pas Alex Muller pour faire journaliste, Raoul le prendrait mal je pense…)

 

-DF : JOKER

 

 

- Même si le corps est meurtri (maudit terrain en schiste…), Davy sur un terrain, ça se fera encore ?

 

-DF : Cette année j’ai joué 35minutes, Mon genou me donne plus l’occasion de jouer. J’ai eu des problèmes étant jeune du a une opération du ménisque à l’âge de 6ans. Le chirurgien m’a dit y a 6 mois qu'une prothèse est conseillée.. Vu mon jeune âge, je repousse cette date le plus possible. Donc la mort dans l’âme, Davy en tant que joueur c’est fini, cependant je m’entraîne de temps en temps pour garder la forme.. tu me verrais le lendemain matin… tu aurais pitié

 

 

- Bon, à part le foot (oui y a pas que ça dans la vie), Davy, il aime faire quoi ?

 

-DF : M’occuper de mes enfants, de ma femme (elle va dire que c’est pas vrai lol)

 

 

- Pour finir (oui, j’m’arrête à 10 questions, j’n’vais pas abuser…), dimanche à 17h15, qu’est-ce qu’on boit ensemble ?

 

-DF : ça dépend ce que tu m’offres

 

 Ce sera All Inclusive si nous gagnons, et une Carola bleue si on perd...

 

Un grand merci pour un immense acteur du foot local, qui vit et transmet sa passion avec sincérité. Bon match à toi dimanche !

Commentaires

Aucun événement