CS WITTRING : site officiel du club de foot de WITTRING - footeo

Le compte à rebours... 5 matchs...

11 avril 2016 - 11:33

La prestation des rouges face à leur 9 valeureux adversaires leur ont certes valus quelques railleries. Mais l'important était évidemment de gagner, continuer sur le sans faute de 2016 afin d'aborder avec le plus de confort possible les 5 derniers GROS matchs de la saison. On en sait un peu plus sur les positions après la victoire du FC Sarreguemines C sur Welferding (2-0)

Cinq matchs. Cinq rencontres à disputer pour finir ce championnat et atteindre l'objectif. Mais 5 grosses rencontres où il ne sera pas aisé de s'imposer. L'équation est simple: pour assurer la montée, il faudra remporter 2 des 5 derniers matchs (ou 1 victoire et ne pas perdre contre Welferding le 22 mai). 

C'est un secret de polichinelle, le CS Wittring, à travers son très bon classement au challenge jeune (et son titre d'équipe première), peut se permettre de finir second pour s'assurer la montée en division 2 et ainsi remplir l'objectif de début de saison. C'est une certitude, officieuse certes, mais qui, contrairement à la situation du FC Sarreguemines C, n'oblige pas le CSW de finir champion pour monter. La seule équipe pouvant mathématiquement pousser les rouges à la 3ème place est Welferding. Ces derniers pointent à 8 points des troupes de Patrick Schulz, en ayant plus que 4 matchs à jouer (dont une confrontation CSW - Welferding le 22 mai). Les calculs sont donc simples pour s'assurer de la seconde place. Mais les rencontres sont très difficiles. 

Wittring se déplacera trois fois. Sur des terrains qui ne leur plaisent pas forcément. Chez les réservistes de Bliesbruck, Achen Etting Schmittviller et Gros Rederching. 

Les deux matchs restant à disputer à domicile sont contre les adversaires directs: le FC Sarreguemines et l'AS Welferding. 

Le prochain match, ce dimanche 17 avril, se disputera à Bliesbruck. Et là, ma première question est: quand est-ce que Wittring est allé gagner pour la dernière fois là bas ? L'an passé, c'est un vieux 0-0 qui n'avait pu départager les deux équipes. Le souvenir d'une victoire très étriquée avec un but dans les dernières minutes me revient, il y a quelques saisons. Mais toujours est-il que le CSW ne s'est jamais imposé tranquillement à Bliesbruck B. Les rouges éprouvent toujours les pires difficultés, et ils devront être solides pendant 90 minutes si les troupes de Patrick Schulz n'veulent pas redonner la première place au FC Sarreguemines C, juste avant leur affrontement du 1er mai.

Le 1er mai, cette date en rouge sur le calendrier (jour férié oblige). On l'attend un peu comme la finale du championnat mais il n'en sera probablement rien. Il restera 3 rencontres après ce match. 3 joutes très délicates. Alors effectivement, gageons que le FC Sarreguemines, dans l'obligation de faire champion pour monter, saura composer une équipe riche, probablement de quelques renforts, lors de cette date censée leur redonner la première place. Mais le CSW récupère progressivement l'intégralité de son effectif, et saura, je l'espère, faire face et proposer une belle réplique pour que ce match soit une vraie belle rencontre de foot. 

Erratum: le Sarreguemines FC ne pourra pas trop se renforcer. Il leur manquait 4-5 joueurs dimanche dernier contre Welferding, qui devrait tout doucement reprendre la compétition, mais il n'y aura vraisemblablement pas de renfort venant de leurs équipes supérieures. (Davy Firmery, coach du Sarreguemines FC)

Le 8 mai, le CSW se déplacera à Achen Etting Schmittviller... Le dernier succès à Etting remonte au dernier titre de champion. Un bail ! L'an passé, les réservistes de l'AES avait punit 5-1 les troupes de Mourer. Inutile d'en ajouter. L'AES A est en passe de finir champion en dominant outrageusement son groupe de division 1, et la B s'est qualifiée pour les quarts de finale de coupe des équipes réserves ! Sans préciser qu'ils menaient 4-0 à la mi-temps, à Wittring, il y a moins de 20 jours de cela...

Le 22 mai, ce sera peut-être la finale, pour la seconde place, en fonction des résultats précédents. En effet, le CSW accueille l'AS Welferding. Ces derniers connaissent par coeur les rouges et auront à coeur de prendre leur revanche sur le match aller ubuesque (2-0 à la 30ème, 2-3 au final). 

Enfin, pour la dernière rencontre, Pat Schulz espère évidemment qu'elle ne sera pas décisive. Si cela était la cas, c'est dans un véritable traquenard que se trouveraient les wittringeois car il n'est jamais aisé de l'emporter à Gros Rederching B, qui plus est avec une pression de résultat. 

Voilà le topo ! 2 matchs à remporter, si possible de la plus rapide des façons. Il ne faudra donc absolument pas se louper dimanche, afin de mettre une pression sur Sarreguemines et garder Welferding à distance.

Un objectif à atteindre tous ensemble. Il faut parfois rappeler que la A et la B de Wittring sont... le même club. Qu'il n'y a pas de joueur étiqueté A ou B. 24 joueurs ont déjà évolué en championnat en équipe première (dont 22 qui ont disputés au moins 2 matchs !). Je me dois de le redire, nous sommes un club, avec des objectifs communs. Je suis profondément attristé par ce qui peut des fois se dire et qui va bien au delà de la simple raillerie. Nous nous devons de faire cause commune. Il est temps maintenant de tous tirer dans le même sens, car, vous avez pu le lire, il ne sera pas aisé d'atteindre notre but. Nous nous devons de faire bloc. Il serait grandement stupide d'échouer si près. Nous sommes nos seuls adversaires. 

 

 

Commentaires

Aucun événement