CS WITTRING : site officiel du club de foot de WITTRING - footeo

Que sont-ils devenus... Hichem Guendez !

28 août 2015 - 08:38

Dans les interviews, il y a les timides, et il y a le personne qui ont plein d'choses à nous dire. Hichem fait partie de celles-ci ! Ce matin, il vous faudra 2 tasses de café pour tout lire ! C'est avec plaisir que je vous présente, Hichem Guendez !

 

 

Son passage, à l’été 2000, a été mythique. Entre ses 20 ans fêtés nu sur la place de Saverne lors de la mise au vert, et son « surnom » d’Ich Geh Hem, Hichem a toujours eu la même élégance, sur comme en dehors du terrain. Désormais installé en Bretagne, Hichem se confie. Entretien rafraîchissant, avec Mr Guendez !
 
Q : Salut Hichem ! Tu as passé quelques temps sous la tunique wittringeoise en laissant une superbe image de toi. Avant de te présenter, parles nous de tes souvenirs sous nos couleurs, sur comme en dehors du terrain…

HG : Salut Alex, j'ai été recruté par ERIC B. Pompier Sarregueminois  qui me vantait les qualités footballistiques de la « WITTRINGEOISE ».

 

Je me souviens de mon premier match. J'ai joué milieu droit, j'étais jeune et vivace :-) J'avais impressionné par ma spontanéité de jeu (retour que j'avais eu après match), Alex tu jouais juste derrière moi, en 6 il me semble. Nous avions gagné sur un centre de ma part, en direction de Victor, pour enfin mettre le ballon rond au fond du filet.

 

Je me souviens également de la mise au vert ; je fêtais mes 20 ans, le 25 Août 2000,  je me souviens du restaurant et de la cuite que je n'avais pas vu venir :-) Avec du recul je me dis, que vous y étiez pour quelque chose. LOL - J'ai terminé "Nu" sur la table du restaurant pour rentrer ensuite à pied pantalon, chemise, chaussures et snip lol sur l'épaule oh la la la j'étais beau à voir... Il fallait que jeunesse se passe et pour le coup elle est bien passée.  

 

Je me souviens de Thierry qui me disait : Hichem, joue ton jeu!!! Quand j'avais l'impression d'être bridé par la volonté de trop vouloir m'appliquer. Thierry a été très moteur dans mon intégration. J'ai vraiment beaucoup de souvenir de très bon collègue et de très bons amis. On pourra dire que j'ai vraiment pris du plaisir à jouer à WIITRING - 

 

 
Q : Tu as, professionnellement, flirté avec beaucoup de métier. Raconte-nous ton parcours.

 

HG : Alors oui c'est vrai... et comme dit la PUB !!! Et c'est pas fini... LOL Je ne vais pas tout dicter de mon parcours professionnelle mais te citer quelques métiers...  

 

J'ai été livreur de Pizza à Sarreguemines à 16 ans et travailler à la SMART pendant les vacances scolaires ; C'est d’ailleurs comme ça que j'ai acheté ma mémorable voiture "PUNTO 5S" de 94 - vendu y a 2 ans - avec beaucoup de regret - je la chérissais comme ma femme - sauf que ma femme ne m'emmène pas partout lol… enfin bref…

 

Ensuite j'ai fait de l'usinage, de la comptabilité et agent de sécurité incendie à la DELPHY. Sorti des études j'ai travaillé chez ATOFINA à Carling, Chauffeur de Taxi à Sarreguemines, Chauffeur VSL ET Ambulance, agent de sécurité à CORA, Chauffeur livreur pour les boulangeries  et j'en passe lol c'est pas mal non????

 

J'ai quitté la Lorraine en 2006, pour être formateur en sécurité incendie-secourisme. Et delà j'ai progressé en Interne, j'ai développé des compétences en communication - management et j'ai été promu Responsable formation ; ensuite Responsable formation région et ... J'ai quitté mon poste fin 2014 pour m'ouvrir à une autre aventure, "celle d’entreprendre".

 

J'ai créé mon entreprise en Janvier 2015 la SARL ACCOPEDA - Centre de formation professionnelle pour adulte :-) :-) :-) et j'ai fondé une association "Les p'tits héros" j'en toucherai quelque mot sur une prochaine question. Je vais bien réussir à la placer...
 

 


Q : Tu es maintenant installé en Bretagne. Décris-nous cette nouvelle vie.

 

HG : Alors je suis parti en 2006, en faisant cavalier seul... motivé par le travail. J'ai vécu 6 mois à l'Hôtel, tout était nouveau pour moi. Chaque coin de rue, chaque maison; chaque visage même si un jour, j'ai été livré par un joueur de Soucht dans mon entreprise (c'était marrant).

 

Les Bretons sont charmant - Il m'a fallu 3 à 4 mois pour pouvoir me faire mes premiers amis et ami(es) - La solution la plus simple était de m'inscrire au foot - ici le club évolue en DH - j'ai été impressionné par le nombre de licencié pour le nombre d'habitant. 5000 habitants - 4 équipes séniors - DH - PH - 2eme et 4ème DIV - une centaine de sponsors - lol - ils sont vraiment très bien.

 

J'ai rencontré la fille du patron de l’hôtel qui m'a présenté tous ses amis, et ensuite j'ai intégré une troupe de comédie musicale ... ET LA??? On ne rigole pas!!! C'est une super aventure. J'ai rencontré ma copine à la troupe, pour ensuite vivre avec elle en collocation - collocation qui a duré qu'une seul semaine, si tu lui poses la question, elle te dira 2 ;-) enfin bref, j'n’ai pas perdu de temps. 

 

Aujourd'hui je suis très heureux, j'ai la plage à 1h de route au plus près et Pour ce qui est du temp, on dit qu'il pleut en Bretagne - Mais un breton te dira qu'"il pleut que sur les cons" lol
 

 


Q : Tu continues d’arpenter les rectangles verts ?

 

HG : Oui je continu, d’ailleurs j'ai eu les boules cette année, j'ai eu une licence de vétérans grrrr - mais non! je vais continuer à jouer en senior avec mes potes - on joue en 4ème div - et on priorise la convivialité - Le résultat compte quand même - mais même si on perd on en rigole - y en a qui pête dans le vestiaire, d'autre chante.. (Euh ça c'est moi) - Je joue en 10 - je distribue lol... 
 

 


Q : Et les mises au vert dans ton nouveau club, elles sont aussi… physique que celle passée à l’été 2000 ?

 

HG : En Bretagne, c'n’est pas mise au vert - c'est mise à la Bière lol... Il n’y a pas de mise au vert. Mais fidèle à ce principe je me fais une mise au vert tout seul - je bois, je bois, je bois pendant 3 jours, c'est ce qu'on a fait en 2000 non??? Je m'en souviens plus, je devais être trop bourré
 

 


De par ton éclectisme, je me permets de dévier l’entretien sur des sujets plus soutenus.
 

Q : Hichem Guendez, Made in Maghreb, aimé de Wittring et adopté par la Bretagne, devient président de la République, demain. Ta première grande mesure, c’est quoi ?

 

HG : c'est de révolutionner l'éducation nationale - (avant d'apprendre aux enfants de mémoriser, je leur apprendrai à « apprendre à mémoriser » - On gagnerait un temps fou... Je ferais des cours sur la concentration, le fonctionnement du cerveau etc...) 
 

 


Q : Un jour que tu aimerais revivre, autant d’fois que tu le souhaites, c’est lequel ?

 

HG : Aucun, (je dis souvent que le passé et passé, et qu'il faut vivre les moments présent et pour rappel "un présent" c'est un "cadeau" :-) )

 

 

 


Q : Quelle sont les différences, entre la mentalité Lorraine et Bretonne ?

 

HG : Euh - pas vraiment de différence - tout dépend qui tu rencontres et la façon dont tu ramènes les choses. Peut-être que les Bretons ont un esprit plus ouvert sur le monde, ils sont très voyageurs.
 

 


Q : Au fait, t’en as défoncé des portiques Ecotaxe ? Tu t’es mis au cidre et aux crêpes ?

 

HG : EUH Comment tu sais???? non non, mais avec le nombre de stagiaire que j'ai formé en incendie, je me dis, qu'il y en a aumoin un pour laquelle j'ai dû lui expliquer comment y mettre le feu - lol
 

 


Q : Dis-moi, c’est quand qu’tu reviens nous rendre visite ?

 

HG : Je dirais qu'une soirée - "ancien joueur" pourrait s'organiser. Et sinon, je rentre sur une fréquence de tous les 4 mois - un week-end  - Maintenant qu'on a repris contact Alex, on s’appellera... 
 
Sans faute !

 

 

 

 

 

Allez, passons un peu à la psycho…
 

 


Q : T’es un animal, t’es quoi et pourquoi ?

 

HG : un Dauphin, c'est drôle, ça s'amuse, c'est dans l'eau et c'est travailleur.
 

 


Q : Une chanson qui te représente bien, qui t’inspire un truc ?

 

HG : "il changeait la vie" de Goldmann 
 
 
Q : T’es superstitieux ?

 

HG : non, très pragmatique - 
 

 


Q : Une phobie ?

 

HG : oui, j'ai découvert ça en vacance récemment - lol des tunnels - j'angoisse quand je passe dans un tunnel 
 

 


Allez, revenons en un peu au foot…
 
Q : T’es plutôt Rennais, ou plutôt Guingampais ?

 

HG : Je dirais Rennais, parce que mes amis sont Rennais et que j'ai encore envie de boire des coupes avec eux

 


 
Q : A l’Euro 2016, qui gagne ?

 

HG : La France. Je veux encore revivre une finale - 

 

 

 


Q : Ton plus beau souvenir de foot ?

 

HG : La victoire de mes U15, y a quelque année en coupe des réserves Bretagne - et 1er aux championnat avec la même équipe ( tape sur google Hichem GUENDEZ - RCRG tu y trouveras une photo) :-) 

 

 

 

 
Q : Enfin, je te laisse carte blanche, pour adresser un petit message à nos lecteurs, les « anciens » comme moi qui ont eu l’plaisir de jouer avec toi, et les petits nouveaux…

HG : Hey les Zigs, j'espère que vous allez tous bien. Je vous souhaite à chacun et chacune (Joueur - supporter) de prendre du plaisir cette année. Les anciens je vous dis : merci - et à Tantôt (c'est comme ça que l'on dit en Bretagne) et les nouveaux : Bravo - vous ne pouvez que prendre du plaisir

Super club !!!! 
Bonne saison
 
Un grand merci à toi, Hichem !

Je me pose une question et j'y réponds lol 

H.G : Alors, Hichem parle nous de ton association " Les p'tits héros"
 

H.G : Merci Hichem, de me poser cette question, je voulais en parler :-) Alors, l'idée "Association" a commencé d'abord par un constat issu de mon expérience "Pompier". Les enfants sont  souvent des acteurs passifs par manque de savoir " Elle a également pris une large place lors de mes formations secourisme pour ADULTES, ou souvent les parents manifestaient un intérêt à l'apprentissage des gestes qui sauvent pour l'enfant. L'association a été créée en avril 2015 avec le soutien d'une équipe de professionnelle de la santé et de l'éducation"

Elle a pour vocation :

- L'apprentissage des gestes qui sauvent à destination des enfants de 3 à 10 ans

- La création d'outil pédagogique et ludique

- Toutes formes d'action permettant le bien être de l'enfant

 

De nombreuses actions vont être mis en place pour l'enfant et les parents : atelier découverte, stage de secourisme, conférence avec des professionnels de la santé etc...

Pour info : 5 fois plus de décès chez soi que sur la route, adaptons la formation, l'information et la sensibilisation à cette réalité, en particulier aux enfants qui sont souvent acteur passif par manque de savoir


   

Vous pouvez suivre sur FB

 

Des bises... 

 

 

 

Un  p'tit clin d'œil à Maurigane pour son initiative à la formation secourisme pour vos équipes, Bravo

 

Commentaires

Aucun événement