CS WITTRING : site officiel du club de foot de WITTRING - footeo

Questions à... Pierre Goepfert

29 juillet 2015 - 08:52

La suite de notre démarche d’entretien nous a menés vers Pierre, la recrue défensive de cette saison.

 

 

 

Alors, sans plus attendre…

 

 

 

Q : - Pierre, parles nous un peu de toi, de ce que tu fais dans la vie ?

 

PG : - Hello Alex ! C'est ma première grande interview, je suis tout timide... Et bien je viens de terminer ma licence en Sciences de la Vie cette année même, et je vais poursuivre en Master à partir de Septembre. Je serai donc encore étudiant pour 2 ans minimum !  

 

 

 

Q : - De par tes études, on s’attend à avoir affaire avec un mec stylé « big bang théory »…alors que t’en es très loin… Donnes-nous 2 adjectifs qui te définissent le mieux ?

 

PG : - J'ai vraiment l'air de ressembler à un mec coincé de cette série ? Je me définirai plutôt comme quelqu'un de plutôt gentil et simple, je me prends rarement la tête pour des choses qui n'en valent pas la peine. 

 

 

 

Q : - Et pour définir ton jeu ? En 2 mots ?

 

PG : -En tant que défenseur de formation et pour avoir joué à seulement 2 postes (en défense évidemment) depuis que j'ai commencé le foot, je n'ai pas vraiment de "jeu" puisque je passe mon temps à titiller les chevilles de mes adversaires ! Mais puisque tu demandes des adjectifs, je dirais qu'il est musclé mais plutôt brouillon, je ne suis pas un fin technicien avec un ballon.

 

 

 

Q : - Etant donné que tous les nouveaux m’ont dit «c’est pour Pat qu’on est venu », j’n’te poserais pas la question de pourquoi ta signature…  Par contre, je vais te demander ce qui te plait ici (et que tu n’connaissais pas avant)

 

PG : - Je vois que tu retiens bien les choses lorsqu'elles sont répétées ! Mais oui c'est tout à fait ça. Pour être honnête, je ne savais rien de Wittring avant de venir jouer ici, je savais juste que le village existait (véridique) et je ne savais même pas où est-ce qu'il se situait (véridique bis). Par contre, j'ai été extrêmement séduit par le club, que ce soit au niveau de l'ambiance, avec les repas, ou tout simplement le groupe qui m'a très bien accueilli. Les infrastructures sont remarquables pour un modeste club de 3ème division, et c'est tant mieux ! Bref, le club est chaleureux et on se sent tout de suite à l'aise.

 

 

 

Q : - Tu fais très souvent partie des vidéos youtube des plus gros tacles, taquets, coups mesquin et autres espiègleries. Pourtant, tu nous à l’air tout gentil. Ce paradoxe, c’est quelque chose que tu cultives ?

 

PG : - Je ne vois pas du tout de quoi tu parles... Je fais toujours les choses dans les règles ;). L'un de mes premiers entraîneurs m'a fait remarquer ce "changement" de comportement sur le terrain, mais je ne le fais pas vraiment exprès,  même si j'en suis conscient et que je l'assume totalement. Je suis juste un grand compétiteur et je n'aime pas perdre, du coup je fais tout sur le terrain pour que l'équipe gagne. Je ne suis pas là pour faire ami-ami avec l'équipe adverse, Je suis là pour défendre mon but, et tous les moyens sont bons pour y arriver, tout en faisant toujours les choses dans les règles !

 

 

 

Q : - Comment juges tu les premiers pas de l’équipe ?

 

PG : - Sincèrement, je suis plutôt satisfait, même très satisfait. C'est difficile pour des joueurs venant de club différents, de niveaux différents, de s'entendre dès les premiers matchs. Pourtant on a vu dès le tournoi de Grundwiller qu'il y avait beaucoup de potentiel, j'ai vu beaucoup de belles choses, on a senti la motivation et l'implication de chacun, et je pense que ça vient de l'excellent esprit qui règne dans le groupe. Après, il y a encore pas mal d'automatismes à prendre, mais ils viendront tout seul à force de se connaître et de jouer ensemble. Lors du match de Dimanche (contre Herbitzheim), je trouve qu'on a proposé pas mal de bonnes choses malgré le grand nombre de joueurs qu'on était. Espérons que cela continue, mais ça augure du bon pour la suite !

 

 

 

Q : - Et toi, comment te sens tu ?

 

PG : - Je suis pour l'instant content de mes performances, surtout que je reviens de plus de 6 mois d'arrêt complet suite à une opération de l'épaule. J'ai encore beaucoup de travail à faire au niveau du physique et de l'endurance, mais je sens que le feeling et mes qualités de défenseur sont toujours là. J'espère pouvoir faire une saison pleine afin d'apporter le meilleur à l'équipe. Et bien sur, j'espère encore progresser !

 

 

 

Q : - Un autre sport que tu pratiques, ou que tu kiffes ?

 

PG : - J'ai pendant longtemps fais du tennis à Sarreguemines, sinon je suis très touche-à-tout en ce qui concerne le sport. J'ai déjà fait de l'escrime, de l'équitation, de l'athlétisme en club, en plus du tennis. J'ai aussi fait plusieurs années de sport étude Badminton au collège qui m'a permis de participer aux championnats de France à l'époque (mais bon, je ne jouais qu'en double, j'étais trop mauvais en simple :D) ! 

 

 

 

Sortons un peu du domaine footballistique…

 

 

 

Q : - A partir de combien de verre ton jugement sur une fille passe de « passable » à « elle mériterait d’être dans l’journal ? »

 

PG : - Je n'ai encore pas atteint ce stade donc je ne peux pas répondre à cette question... Faut croire que 20 verres c'est toujours pas assez, pourtant j'essaye.

 

 

 

Q : - L’truc le plus ouf que t’ais fait par « amour » (ou par envie de faire du « hum hum »)

 

PG : - Ce qui me vient directement à l'esprit c'est le cadeau que j'avais offert à ma copine quand elle a fêté ses 18 ans: j'avais prévu de l'emmener à Paris (ville qu'elle rêvait de visiter), tout frais payé. Et comme Paris est connu pour son pont des amoureux, je lui ai offert un petit cadenas lors de son anniversaire à mettre lors de notre voyage pour lui faire comprendre, et le cadeau a eu l'effet escompté ! 

 

 

 

Q : - Si tu pouvais revivre un truc, le refaire, le changer, sans s’poser la question des éventuelles conséquences, ce serait quoi ?

 

PG : -J'en ai franchement aucune idée, je me suis jamais posé la question. Allez, pour faire le canard, je vais dire ma première fois (#coincoin)

 

 

 

Q : - un super pouvoir que t’aimerais avoir ? (perso, quand j’regarde le soleil, j’éternue… c’est mon super pouvoir, ça n’sauvera jamais l’monde… mais quand t’as l’nez qui te gratte, c’est cool…euh, bref…)

 

PG : - Voler ! C'est mieux que la voiture et c'est plus fun ! Par contre, on en avale des mouches et des moustiques.

 

 

 

Revenons-en un peu au foot.

 

 

 

Q : - Qui fait champion d’Europe l’an prochain ? (Allemagne, France… Brésil…lol)

 

PG : - J'espère vraiment que la France va gagner à domicile, il y a les joueurs qu'il faut. Après, il y a des gros clients en face, mais avec la Coupe du Monde qu'ils ont fait l'an dernier, on a le droit de rêver.

 

 

 

Q : - En tant que défenseur, et avec ton association avec Victor, quel objectif de but maximum à encaisser tu t’es fixé ? (l’record doit être à 8, la saison 2010-2011 avec 17V et 1N)

 

PG : Il n'y a pas d'objectif de but maximum encaissés, je monterai sur le terrain avant chaque match dans l'idée de ne pas laisser les attaquants tirer. Mais je garde ce chiffre dans un coin de ma tête ! 

 

 

 

Q : - Comment tu la vois, ton association avec Victor, en défense centrale ?

 

PG : On a pas encore beaucoup eu l'occasion de jouer ensemble, mais une fois qu'on aura trouvé des automatismes et des réflexes, je pense que l'on formera une bonne charnière centrale ! Je compte sur son expérience, vu que c'est un ancien ! (désolé Vic)

 

 

 

Pour finir, un peu de psycho…

 

 

 

Q : - Si t’es un animal, t’es quoi et pourquoi ?

 

PG : Un dauphin, parce que j'adore la plongée, et qu'un dauphin c'est une belle bête !

 

 

 

Q : - t’es durant une journée, transformé en femme, tu fais quoi en premier ?

 

PG : Ah ça, c'est mon petit secret à moi, je vais le garder bien au chaud ;)

 

 

 

Q : - T’as la possibilité de tous nous emmené en mise au vert, budget illimité un weekend. Tu nous emmènes où ?

 

PG : Je vous emmènerais bien dans un grand stade d'Europe jouer contre un des meilleurs clubs au monde, juste histoire de se dire qu'on s'est fait botter le cul par un grand du football et qu'on a rencontré des grands joueurs

 

 

 

Q : - Un titre de chanson qui t’évoque quelque chose de spécial ?

 

PG : - Si seulement j'arrivais à me remémorer de la chanson que passait lorsque je vomissais mes tripes pour la première fois...

 

 

 

Q : - Enfin, pour les nombreuses supportrices qui n’lisent que la dernière question et se moque du reste…  Le numéro 4 de Wittring, y a moyen ?

 

PG : Eh bien à vrai dire le numéro 4 est bien ancré dans une relation avec sa petite Fanny depuis presque 4 ans, et il espère que ça va encore durer car il est amoureux (#coincoin) ! Désolé les filles !

 

 

 

Merci à toi, Pierre, pour avoir joué le jeu, pour ta sympathie lors des entrainements et matchs. Continues comme ça et soignes bien ta cheville.

 

Commentaires

Aucun événement